Heure locale: 02:55
Langue:
Maison / Ouzbekistan / Villes / Les forteresses Toprak et Ayaz Kala

Les terres situées entre la ville d’Ourguentch, le chef-lieu de la province du Khorezm, et la mer d’Aral ont été habitées pendant des millénaires par des peuplades qui avaient crée de grandes civilisations. Ces civilisations ne pouvaient disparaitre sans laisser le témoignage de leur culture et aujourd’hui nous connaissons assez bien leur culture grâce aux fouilles des villes et des forteresses et à l’étude des objets de culture matérielle retrouvés au cours de ces prospections.

Les archéologues appelent Kala ces «châteaux de désert», dont la majorité écrasante est située aujourd’hui sur la rive droite de l’Amou – Daria, au Karakalpakstan, République autonome faisant partie de l’Ouzbékistan.

Les Kala les plus intéressantes et dont l’accès est assez facile sont les suivantes:
  • Toprak Kala (Ier s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.) qui était la capitale de la région jusqu’à la fin du IIIe s. La résidence des gouverneurs (350x500m), noyau de la ville, bâtie sur une plate- forme artificielle, dominait la cité rectangulaire. Les fouilles ont permis de découvrir des textes écrits sur le parchemin, cuivre, bois et tablette en argile; des peintures murales représentant des personnages dansant; des tigres; des griffonts; des statues; etc. Les fouilles ont également mis au jour trois salles principales: la  salle des Rois, la Salle des Victoires avec la statut de Nikè, la salle des Gardes noirs dont l’aspect physique rappelle le type indien.
Toprak Kala se trouve à 10 km à l’ouest de la ville de Bustan.
  • Kyzyl Kala, tout près de Toprak Kala.
  • Ayaz Kala (IVe – VIIe ss. ap. J.-C.) est située à 40 km de Toprak Kala et se compose d’une forteresse sur une éminence naturelle, d’un château féodale et des ruines d’une grande maison. Les systèmes de fortification des deux premiers sont en très bon état. Non loin d’Ayaz Kala, un camp de yourtes offre son hospitalité aux touristes.